COOPERATION AVEC LA FONDATION OCP DU MAROC

COOPERATION AVEC LA FONDATION OCP DU MAROC:
LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET D’APPUI AU REBOISEMENT COMMUNAUTAIRE

Le Mardi 09 Mai 2023 a été organisé à l’Hotel des Thermes d’Antsirabe la cérémonie de lancement officiel du Projet d’appui au Reboisement Communautaire da犀利士
ns 4 régions de Madagascar.

Sous l’égide du MINAE, Le FOFIFA et les CAFPA vont réaliser des actions de formation, d’appui technique et de sensibilisation aux associations œuvrant sur la protection de l’environnement.

La fondation OCP du Maroc apporte son appui technique et financier.

 

[unitegallery maroc]

 

Face aux problèmes environnementaux à l’échelle planétaire qui subsistent depuis plusieurs années, la déforestation et  la dégradation des terres sont au rythme alarmant. A Madagascar, la croissance démographique se traduisant par une demande croissante en produits alimentaires et la pression foncière sur les terres cultivables ont conduit à l’exploitation irrationnelle des surfaces disponibles si bien qu’on assiste actuellement à un état de dégradation avancée des sols. Le problème s’intensifie dans des conditions de contraintes climatiques liées à l’imprévisibilité de la variabilité climatique et à la fréquence des évènements climatiques extrêmes. Ainsi, pour faire face aux externalités négatives du changement/variabilité climatique, il importe de prendre en compte non seulement les techniques à appliquer au niveau des systèmes agricoles mais aussi de considérer toutes celles relatives à son environnement immédiat, soit l’ensemble du topo séquence du bassin versant dominant les plaines rizicoles.  Par ailleurs, un fort taux de déboisement marque les collines dominant les plaines rizicoles d’où l’ensablement des rizières par le ruissellement érosif est ainsi fréquent. Ce phénomène est due à la pénurie de bois d’énergie au vu de la diminution continuelle de la durée de rotation de coupe de ces taillis (autour de 2 ans en moyenne actuellement) conduisant à une plus 犀利士
faible production moyenne (par rapport à l’âge optimum de coupe, aux alentours de 7 ans) et un vieillissement physiologique des souches se traduisant par des rejets au faible dynamique de croissance, au rhytidome marqué (aspect de « petits vieux »), fleurissant très rapidement.

Le Projet :

video
play-sharp-fill

Pour faire face au problématique cité ci-dessus, La Fondation Office Chérifien des Phosphates (FOCP), Le Minstère de l’Agriculture et de l’Elevage par le biais du FOFIFA et du CAFPA collaborent pour mener un projet intitulé « Projet d’appui au reboisement communautaire pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la Stratégie Nationale sur la Restauration des Paysages Forestiers et des infrastructures vertes (SNRPF) à Madagascar ».

Le Projet a pour objectifs globaux:

  • La contribution à la promotion d’犀利士
    un développement économique et social inclusif des communautés locales ;
  • L’amélioration de la conservation de la biodiversité locale au niveau des régions de Vakinankaratra, de Diana et d’Alaotra Mangoro ;
  • La sensibilisation des populations en matière de préservation de l’environnement ;
  • La promotion d’une approche communautaire intégrée ;
  • La promotion de la progression pédagogique et les apprentissages chez les apprenants au niveau des Centres d’Appui et de Formation Professionnelle Agricole (ci-après « CAFPA ») dans les meilleures conditions possibles et dans différents domaines y compris celui de l’environnement et gestion durable de la biodiversité locale.

Pour ce faire, le projet est mis en œuvre comme suit :

  • L’approche communautaire par la collaboration avec des associations de paysans œuvrant dans le domaine de l’environnement et du développement rural. La production de plants et les trav犀利士
    aux d’entretien sont assurés par les associations, écoles ou groupement des femmes.
  • Le projet assure des séances de formation théorique et pratique des membres d’association et des apprenants de CAFPA en termes de reboisement et environnement au niveau des communes à partir des connaissances et expertises des chercheurs du Département de Recherche Forestière et Gestions des Ressources Naturelles du FOFIFA.
  • Le projet offre des formations en ligne et présentiel par les experts de l’Université Mohamed 6 Polytechnique de Casablanca- Maroc pour le renforcement de capacité technique des chercheurs du FOFIFA
  • Le projet offre des matériels de formation et de formation en ligne aux CAFPA d’Antsirabe, d’Analamanga, d’Ambohitsilaozana (Ambatondrazaka) et d’Antsiranana.
  • Le projet, dans le but d’atteindre une grande masse de population, diffuse des émissions de sensibilisation dans des radios rurales et organise des animations durant les foires et autres manifestations publiques.

 


 

FOFIFA CENRADERU

Centre National de Recherche Agricole

Vous pourriez aimer aussi...