Foiobem-pirenena momba ny Fikarohana ampiharina amin'ny Fampandrosoana ny eny Ambanivohitra

60 TONNES DE SEMENCES DE RIZ , DISTRIBUEES A 2400 RIZICULTEURS D'AMBOHIBARY ET D'ANKAZOMIRIOTRA/VAKINANKARATRA SOUS L'EGIDE DE L'AFRICA RICE
UN DON DU GOUVERNEMENT JAPONAIS


THE JAPAN EMERGENCY RICE INITIATIVE PROJECT: MADAGASCAR
DISTRIBUTION DE SEMENCES DU 20 SEPTEMBRE 2014

Raymond RABESON
Chef du Département de Recherches Rizicoles - FOFIFA
Coordinateur Africa Rice MADAGASCAR

Dans le cadre de la production de semences/Initiative d’urgence, après des réunions d’information et de sensibilisation de toutes les parties prenantes de la filière semence, FOFIFA a décidé d’associer les Institutions et opérateurs semenciers suivants dans la finalisation de la production de 60 tonnes de semences.

Nombre de producteurs de semences : 4
1. CFAMA (Centre de Formation et d’Application du Machinisme Agricole)/Antsirabe
2. Des paysans semenciers sous la supervision de la Direction Régionale de Développement Rural de Vakinankaratra/Antsirabe 
3. RELHARF AGROBUSINESS, opérateur semencier privé/Ankazomiriotra 
4. Le Département de Recherche Rizicole du FOFIFA
Les sites de production se situent au niveau et/ou dans les environs des deux pôles de Développement Rizicole, à savoir AMBOHIBARY et ANKAZOMIRIOTRA.

Des contrats formels ont été établis, mentionnant les engagements et la quantité de semences à produire dans le respect des règles de l’art.
FOFIFA participe activement dans le renforcement de capacité aussi bien des agents issus des différentes structures semencières que des paysans et des groupements de paysans semenciers

Nombre de producteurs dans les deux Pôles de Développement Rizicole (Ambohibary et Ankazomiriotra): 63000 environ
Nombre de producteurs formés = 155
Quantité de semences produite : 60 Tonnes
Quantité par producteurs : 25kg

I. Station de Recherche de FOFIFA/KIANJASOA
Ecologie : Riz de plateau=Riz pluvial 
Quantité de semences produites (en Tonnes)
Variétés - Semences de base 
NERICA 4 1,275
FOFIFA 159 0,600
FOFIFA 161 1,750
FOFIFA 172 1,350
FOFIFA 173 1,100
CHOMRONG-DHAN 1,625
TOTAL 7,700

II. CFAMA/ANTSIRABE
Ecologie : Riz de plateau=Riz pluvial
Quantité de semences produites (en Tonnes)
Variétés : Semences certifiées
CHOMRONG-DHAN 5,928
FOFIFA 171 11,573
FOFIFA173 1,619
FOFIFA 161 2,030
FOFIFA 159 1,850
TOTAL 23,000

III. RELHALF AGROBUSINESS/ANKAZOMIRIOTRA
Ecologie : Riz inondé/irrigué
Quantité de semences produites (en Tonnes)
Variétés : Semences certifiées 
X 265 ou MAILAKA 7,000
FOFIFA 160 9,000
TOTAL 16,000

III. DRDR- VAKINANKARATRA/GPS
Ecologie : Riz inondé/irrigué
Quantité de semences produites (en Tonnes)
Variétés : Semences certifiées 
FOFIFA 160 13,425
TOTAL 13,425


Le projet initiative d’urgence pour le riz est une initiative du Japon et financé par le gouvernement japonais. Il s’inscrit dans le cadre de la coalition pour le développement de la riziculture en Afrique. Il a été réalisé par le Ministère l’Agriculture et du Développement Rural, par l’entremise de FOFIFA, en collaboration du Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice).Il fait suite à un premier projet d’urgence (Phase 1),mise en œuvre en 2008 qui a été une réponse rapide à la crise du riz en Afrique au cours de cette année. La mise en œuvre de ce premier projet a été un véritable succès et a permis aux producteurs de 20 pays d’Afrique d’acquérir de nouvelles connaissances. Celui-ci a contribué à l’augmentation de la production du riz qui est passée de 3 millions de tonne à 7 millions de tonne entre 2007 et 2008 et un accroissement du rendement de 11kg/ha à 100 kg/ha. Malgré ces efforts, les importations de riz restent encore élevées et se situent encore entre 11 et 12 millions de tonne par an en Afrique. Beaucoup reste donc encore à faire pour réduire la dépendance aux importations. Le défi à lever est en priorité de faire face à deux principales contraintes qui limitent la production du riz en Afrique : la quantité de semences disponibles et l’accès à aux semences de bonne qualité. C’est ce que tente de faire le Gouvernement du Japon à travers cette initiative d’urgence qui, au-delà de la question des semences voudrait aussi apporter des solutions à la pénibilité du travail notamment par la mécanisation.

L’opération rentre dans le cadre du projet d’Initiative d’Urgence, Phase 2, initié en 2013 par le gouvernement japonais à travers le « Centre du riz pour l’Afrique » appelé AfricaRice dans 27 pays africains dont Madagascar. Sous la supervision de FOFIFA, des Institutions aussi bien publiques que privées ont contribué à la production des 60 tonnes de semences, à savoir le CFAMA (Centre de Formation et d’Application du Machinisme Agricole)/Antsirabe, des paysans semenciers sous le contrôle et suivi de la Direction Régionale de Développement Rural de Vakinankaratra/Antsirabe,RELHARF AGROBUSINESS, opérateur semencier privé/Ankazomiriotra et le Département de Recherche Rizicole du FOFIFA.

Au cours de cette opération de distribution gratuite de semences améliorées, 60 tonnes ont été distribuées à 2400 producteurs de riz. Le Projet contribuera à la lutte contre l’insécurité alimentaire dans notre pays ainsi qu’à l’atteinte de l’auto-suffisance alimentaire en riz et favorisera également la diffusion des technologies générées par la recherche.

Ce Projet s’évertue également à former les techniciens artisans locaux et les producteurs sur les bonnes pratiques et l’utilisation des équipements agricoles afin de réduire le temps de travail et les pertes post-récoltes.

Le FOFIFA est fortement impliqué dans le processus en étant l'institution chargée de la sélection des variétés qui soient adaptées aux conditions agro-écologiques de Madagascar et en tant qu’institution chargée de la production des semences de pré-base et de base.
Le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural assure avec la collaboration de toutes les parties prenantes que ces semences soient distribuées aux producteurs vulnérables afin de renforcer leur capacité dans la production rizicole et de se prendre en charge pour produire durablement des semences eux-mêmes.

retour