Foiobem-pirenena momba ny Fikarohana ampiharina amin'ny Fampandrosoana ny eny Ambanivohitra

Le Département de Recherche Rizicole - DRR

Présentation du DRR

Dans moins de 10 ans, la population malgache comptera plus de 20 millions d'habitants. Pour pouvoir les nourrir, il faudra accroître la production de riz , améliorer le rendement afin de lutter contre la pauvreté et atteindre un niveau de développement durable. Ce développement passe nécessairement par la recherche dont le Département de Recherche Rizicole du FOFIFA a eu pour mission depuis 1989.

Promouvoir et intensifier la recherche sur le riz

Promouvoir et intensifier la recherche sur le riz et les systèmes de cultures à base de riz, telle est la mission assignée au Département de Recherche Rizicole.
La riziculture pluviale et la riziculture irriguée sont les deux types de riziculture pratiquées. En application de la politique de régionalisation récemment adoptée par le FOFIFA, cette mission est partagée avec les Centres Régionaux de Recherche mais le Département joue également le rôle d'animation et assure la coordination scientifique des activités de recherche au niveau régional. Le Département de Recherche Rizicole prend aussi en charge les activités de recherche sur le riz, essentiellement dans la région des Hauts Plateaux Nord.

Amélioration variétale, agrotechnie, phytopathologie, entomologie : les quatre principales disciplines
  • Amélioration variétale
-élection et criblage variétale
-maintien des collections
-production de semence de base ou de pré-base
- étude de la relation sol-climat-plante
- étude des sols et leur fertilisation
- étude des techniques culturales et systèmes de culture
- étude des moyens de lutte agronomique ou chimique contre les mauvaises herbes et plus particulièrement contre le striga en riziculture pluviale.

  • Agrotechnie
- étude de la relation sol-climat-plante
- étude des sols et leur fertilisation
- étude des techniques culturales et systèmes de culture
- étude des moyens de lutte agronomique ou chimique contre les mauvaises herbes et plus particulièrement contre le striga en riziculture pluviale
  • Phytopathologie
- contrôle phytosanitaire
- suivi et contrôle des principales maladies du riz pour chaque zone écologique
  • Entomologie

-étude de la biologie et de la dynamique des principaux prédateurs du riz pour chaque zone écologique
- mise au point de méthodes de lutte intégrée contre ces prédateurs, système d'alerte phytosanitaire.

retour
suivant